La marque

MAXIM’S DE PARIS, DEPUIS 1893

La légende de Maxim’s commence en mai 1893 lorsqu’ Irma de Montigny, séduisante courtisane pousse la porte du petit bistrot, situé au 3 rue Royale, ouvert quelques jours auparavant par Maxime Gaillard, garçon de café. Il devient alors le lieu de rendez-vous « galant » de la Belle Époque.

LE RESTAURANT

C’est Eugène Cornuché, maître d’hôtel, qui, à l’occasion de l’Exposition universelle de 1900, donnera au restaurant sa notoriété mondiale. En faisant appel aux artistes en vogue de l’école de Nancy, il transforme l’établissement en un véritable temple de l’Art nouveau, classé aujourd’hui « Monument Historique de France ».

Maxim’s devient alors le lieu incontournable et privilégié des grandes vedettes internationales :

Marcel Proust, La Belle Otéro, Maria Callas, Sacha Guitry, puis Brigitte Bardot, Barbara Streisand, John Travolta, Dita Von Teese ou encore Lady Gaga et Kylie Minogue, etc.

Maxim’s, un certain art de vivre à la Française

sem1

Après plus de 120 ans d’histoire, Maxim’s est devenu un véritable univers légendaire et s’impose aujourd’hui comme l’une des marques françaises les plus célèbres et mythiques, grâce à son patrimoine historique inestimable.

Maxim’s est le symbole de la fête, de l’élégance et du raffinement.

Page-153_640

PIERRE CARDIN

Pierre Cardin, célèbre couturier connu pour ses créations futuristes, est un habitué de Maxim’s depuis le début des années 60. Il y vient dîner avec ses amis parmi lesquels Jeanne Moreau ou encore Jean Cocteau.

Egalement grand collectionneur d’Art Nouveau depuis son plus jeune âge, il rachète le célèbre restaurant lorsque M. et Mme Vaudable lui proposent en 1981.